LA FEMME ou L’ANATOMIE DU PLAISIR

tao-femme

La semaine dernière, nous abordions le sujet de la ménopause, sujet encore tabou dans notre société, mais sujet qui discrètement intéresse les femmes. Fabienne Flamand, créatrice du Tao de la Femme Lune ®, vous propose cette semaine d’approfondir le thème de La ménopause: l’émergence d’un second printemps?

Laissez vous guider par sa grande expérience du Tao à travers ses lignes, et venez partager sa force régénératrice le jeudi à 8H30 à Red Zone avec un cours spécialement réservée à nous les femmes: le TAO FÉMININ.

La femme ou l’anatomie du plaisir

Voilà quelques points clés qui devraient être connus de toutes les femmes d’aujourd’hui :

  1. N’attendez pas la ménopause pour préparer votre ménopause

En Médecine Traditionnelle Chinoise, on considère que dès l’âge de 35 ans, la force vitale des Reins décroît.

Or, ce sont les Reins les grands créateurs de ‘l’Essence sexuelle féminine »: ce sont eux qui sont à la source de la santé gynécologique de la femme et de sa fertilité.

Mesdames, régénérez vos Reins en adaptant votre emploi du temps à ce que votre corps peut supporter !

les glandes endocrines 007

Pendant les séances de TAO, nous diffusons à toutes nos cellules le plaisir que nous ressentons au contact de notre « Essence  Sexuelle ».

Alors n’hésitez pas, commencez tout de suite!

  1. Prenez toujours soin de votre axe hormonal « hypothalamus – hypophyse – surrénales »

Quand elles reçoivent l’information du stress de l’hypothalamus, les surrénales se mettent à sécréter de grosses quantités de cortisol et d’adrénaline.. Vous êtes ultra motivée pour partir au combat ! (1)

Or les fortes doses d’adrénaline inhibent la production de la précieuse hormone DHEA également produite à 90 % par le cortex des glandes surrénales et notre libido !

Dès vos 35 ans, et même avant, soyez la créatrice de votre mode de vie pour ne plus stresser vos surrénales!

° La ménopause est comme un nouveau printemps : son rôle est de vous faire passer en douceur de la fonction de « génitrice » à celle de « créatrice » : vivez vos passions, ce qui donne du plaisir, du sens à votre vie. Vous penserez avec votre cœur, produirez plus de DHEA et rechargerez vos glandes surrénales !

° Chaque orgasme inonde le corps féminin de bien-être et en chasse les excès d’adrénaline : ayez une sexualité épanouissante !

° Produisez plus de sérotonine et de dopamine : faites-vous masser régulièrement

° Ayez une activité physique régulière qui vous fait vous « sentir bien », sans vous épuiser physiquement, tout en vous donnant des sensations de « résistance » pour vos os.

° Mangez sainement en vous intéressant à des mots clés comme : tryptophane, oméga 3, vitamines et minéraux !

menopause-reguler-son-alimentation_w590_h390_r4_q90

  1. Votre cœur est-il heureux ?

Durant les séances de TAO, vous invitez dans votre corps la production naturelle de DHEA et de testostérone (mais oui, les surrénales féminines au repos produisent de la testostérone !) C’est la raison pour laquelle les vacances sont propices à l’amour! La libido revient naturellement!  Votre cœur redevient heureux parce qu’il se remet à produire une hormone relaxante que vous re – connectez ensuite consciemment à vos Reins dans la détente.

L’organisme féminin raffole de cette douceur de vivre qui épanouit sa nature intérieure, au point qu’il ré – équilibre à ce moment-là sa production d’œstrogènes et de progestérone

FABIENNE

  1. Quand il y a équilibre entre ces deux hormones, œstrogènes et progestérone, il n’y a pas de troubles pathologiques de la ménopause…

Nous ne cessons pas de produire des hormones féminines à la ménopause.  La vraie cause des troubles de la pré – ménopause est le déséquilibre entre les taux élevés d’œstrogènes et la diminution du taux de progestérone, lié au stress.

L'e__quilibre hotmonal au cours d ela vie d'une femme

Schéma « L’équilibre hormonal féminin au cours de la vie » (4)

Les œstrogènes sont alors en excès et génèrent les troubles que nous connaissons si bien (bouffées de chaleur, etc…).

Nous pouvons ré – équilibrer notre hypothalamus, notre hypophyse et nos ovaires en pratiquant une mini – révolution à l’intérieur de notre corps : apprendre à utiliser nos glandes endocrines comme une équipe.

Laissons le « Tao du corps féminin », sa vision globale, aimante et réparatrice refaire de notre organisme un paradis de sensations positives.

Fabienne Flamand

papillon-joie-abaondance

_______________________________________________________________________________

 (1) Alisa Vitti, Woman Code, 2013

(2) Christiane Northrup, M.D., Women’s bodies, women’s wisdom, 2010

(3) Dr Paul Dupont, Les glandes endocrines et notre santé, 1997

(4) Extrait du Dossier du Mois, L’équilibre Hormonal au féminin, Biocontact N° 121, 2003

A lire aussi :

Dr John R. Lee, Equilibre hormonal et progestérone naturelle, 1995

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

One Response to LA FEMME ou L’ANATOMIE DU PLAISIR

  1. Amandine dit :

    Très bel article, tout en douceur, pour arrêter de faire culpabiliser les femmes et les faire prendre soin d’elles :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *