AGIR POUR LE MONDE DE DEMAIN

Le fil conducteur de mon parcours professionnel a toujours été l’enseignement. Que ce soit en tant que professeur d’Histoire Géographie, Éducateur Sportif, Conférencière ou Formatrice, j’ai toujours eu à cœur de transmettre des connaissances et des valeurs. Aujourd’hui Consultante en Sport-Santé & Bien-Être, je suis heureuse de poursuivre cette mission éducative en arpentant à nouveau les couloirs des collèges et lycées, mais cette fois-ci pour sensibiliser les enfants et adolescents aux enjeux sanitaires, environnementaux et éthiques de nos modes de vie actuels, et d’appréhender ensemble des solutions de développement durable.

En effet, mon parcours professionnel et associatif de ces dernières années m’a permis d’avoir une vision holistique du bien-être. J’envisage ainsi mes actions de formation en santé / bien -être sous un angle élargi comprenant des interrogations environnementales et éthiques.

Et l’éducation au développement durable (EDD) permet justement d’appréhender la complexité du monde dans ses dimensions scientifiques, éthiques et civiques. Transversale, elle figure dans les programmes d’enseignement. Le développement durable est adopté par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dans son acception classique comme étant une démarche de rétablissement d’équilibres dynamiques entre l’environnement, le monde social, l’économie et la culture.

Définir la notion de Durable et replacer chacun comme acteur du monde de demain, voilà un programme passionnant !

Comment aujourd’hui participer à un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs ? Avec des classes de collège et de lycée, nous avons ainsi pu mesurer les enjeux sanitaires, environnementaux et éthiques de nos modes de consommation actuels, et explorer des solutions pour que chacun d’entre nous puisse s’inscrire dans une démarche durable et responsable, et ainsi devenir écocitoyen, acteur du monde de demain.

Je suis convaincue que chacun à le pouvoir d’œuvrer à son niveau, en fonction de ses affinités et de ses compétences, aussi infime que paraisse l’action on, chacun peut faire quelques chose pour œuvrer à un monde meilleur et en pleine forme, ce monde que nous laisserons aux générations futures…J’essaye de faire passer ce message aux élèves :

 « Une famille, une entreprise, une collectivité, une nation, une personne, chacun peut travailler pour les générations suivantes ou leur nuire. »[1]

Ces échanges sont très constructifs, et permettent aussi de rendre compte de la difficulté de s’extirper de nos habitudes et modes de fonctionnement. Car cette vision autre de la société implique de remettre en cause le fonctionnement sociologique actuel basé sur « moi, maintenant, tout le temps »[4]. Et là, chacun est responsable, à son niveau, dans ses moindres gestes du quotidien. Un exemple tout simple : Je trie mes déchets en pensant aux bienfaits environnementaux ou je « m’en fiche » tout simplement parce que de toute façon, je me dis que ça ne changera rien ? Petit geste du quotidien…dont les conséquences sont pourtant lourdes pour l’environnement.

Il devient impératif de « penser global »[5] et de prendre conscience de notre inter-dépendance les uns des autres ; nous faisons partie d’un Tout !  S’interroger sur notre nombrilisme et notre consumérisme s’impose à nous dans cette ère de chamboulements. L’avenir de l’humanité et de notre planète en dépend !

Je continue ainsi à éveiller les consciences pour que cette notion de développement durable prenne tout son sens pour les générations d’aujourd’hui et de demain.

Et je tiens à remercier chaleureusement ces enseignants qui font un travail remarquable avec leurs élèves, et qui me permettent d’intervenir à leurs côtés.

BRAVO et MERCI !

Réale

[1] Extrait de l’article de Jacques Attali, « Que sera le monde en 2030 ?

[3] Extrait de l’article de Pierre Rabhi, «  Je milite pour la simplicité »

[4] Ibidem

[5] Expression du sociologue et philosophe Edgar Morin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *