Comment Ne Pas Mourir ?

Me revoilà avec une nouvelle suggestion de lecture ! Comment ne pas mourir du Dr Michael Greger est un ouvrage incontournable pour la personne qui souhaite une étude scientifique poussée sur les « aliments qui préviennent et renversent le cours des maladies ».

Contre les lobbies, les dogmes de la médecine occidentale et les idées reçues, le Dr Greger gère actuellement le site internet nutritionfacts.org. Il dirige aussi le département Santé publique et élevage au sein de la Société américaine de protection de l’homme et des animaux. En parallèle, il milite depuis des années pour une révolution nutritionnelle : bien plus que les traitements et les médicaments, il démontre que c’est notre alimentation qui peut nous sauver la vie. Ce livre est, avec le Rapport Campbell, ma bible de la nutrition !

Le livre se divise en deux parties : « Pourquoi » et «  Comment » ? Études scientifiques à l’appui, le Dr Greger aborde dans une première partie l’ensemble des 15 causes principales de mortalité aux États-Unis et explore le rôle que le régime alimentaire peut avoir sur les maladies cardiaques, pulmonaires, cérébrales, cancers, diabète, hypertension artérielle, maladie rénale, dépression, maladie de Parkinson…Chaque maladie est minutieusement abordée et son « antidote » alimentaire également. Vous serez ainsi en mesure de faire le lien entre cancer et IGF-1, entre cancer colorectal et phytates, entre diabète et hexachlorobenzène, entre hypertension artérielle et hibiscus, entre charge acide d’origine alimentaire et calculs rénaux, entre cancer de la prostate et graines de lins, entre maladie de Parkinson et métaux lourds…Cela vous paraît obscur ? Prenez le livre en mains et vous y verrez plus clair 😉

Sportifs, vous apprendrez aussi comment vous doper à la …Betterave grâce à ses nitrates ! En effet ces derniers, concentrés dans les légumes verts à feuilles et les betteraves, non seulement aident à transporter le sang oxygéné jusqu’à vos muscles en dilatant vos artères, mais permettent également à votre organisme de tirer davantage d’énergie de cet oxygène. Testez et vous me direz 😉

Dans une deuxième partie, il étudie de manière plus approfondie les aspects pratiques de l’alimentation saine. Que mange le Dr Greger ?! Il propose notamment ses « 12 aliments quotidiens » parmi lesquels figurent les légumineuses, les graines de lin ou encore les légumes crucifères. Il explique en détail les bienfaits de ces aliments. Par exemple, pour les légumes crucifères, vous découvrirez les bénéfices du sulforaphane. Vous découvrirez aussi pourquoi les haricots et autres légumineuses sont de véritables fontaines de jouvence !

A la fin de ce livre, le curcuma, les épices et herbes aromatiques, le curry, les légumes crucifères, les légumineuses ou encore les graines de lin seront des incontournables dans votre cuisine !

Personnellement, ce livre renforce encore ma conviction que  « la notion de santé préventive consiste à agir maintenant pour que rien de mauvais n’arrive plus tard ». Une fois cet ouvrage parcouru, vous serez en mesure de prendre vos responsabilités quant à votre santé.

Car « il faut bien mourir de quelque chose » est tout sauf la phrase que l’on prononce quand on est en train de souffrir le martyr sur un lit d’hôpital.

Personnellement, plutôt que de tenter de guérir, je préfère prévenir. Et si oui, nous mourrons tous de quelque chose, autant que ce soit le plus tard possible et surtout, en meilleure santé possible. Je rejoins ici la conclusion du Dr Greger :

« Une vie longue et en bonne santé est en grande partie une question de choix ».

Alors n’attendez pas !

Seul bémol : il vous faudra toutefois vous armer de patience car le livre est un pavé de 569 pages. Mais quand on aime la vie, on ne compte pas n’est-ce pas ?!

Bonne lecture à tous !

Réale

2 Responses to Comment Ne Pas Mourir ?

  1. vero dit :

    Merci Réale pour ce partage.
    Sais tu que tu nous manques à Red Zone !
    Je t’embrasse
    Véro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *