ISRAËL, TERRE PROMISE DES VEGAN

Israël est le pays qui compte actuellement le plus de Vegan au monde. On estime que 5% des Israéliens, soit environ 400 000 personnes, se sont engagés dans un régime végétal, tandis que Tel-Aviv est devenue la 1ère capitale Vegan du monde avec plus de 400 restaurants vegata*iens. Au cours des six dernières années, l’explosion des restaurants « plant-based » a  en effet transformé la population israélienne de seulement huit millions de personnes en la plus grande nation végane, par habitant, dans le monde. Le ministère du Tourisme promeut maintenant Israël en tant que «nation végétalienne» – et Tel Aviv est au cœur du mouvement. Le plus grand festival végétalien du monde a eu lieu à Tel Aviv ; en 2016, le Vegan-Fest comptait 15 000 participants tandis qu’environ 30 000 activistes végétaliens ont défilé pour défendre les droits des animaux en septembre 2017. Le thème de la marche de cette année était « C’est entre nos mains ». Les participants ont défendu les droits des animaux sauvages, des animaux abandonnés, débattu du rôle des animaux dans les divertissements, des expériences médicales, des industries de l’alimentation et de l’habillement, ainsi que de l’interdiction de vente de fourrures en Israël, de l’interdiction de l’importation d’animaux vivants à des fins d’abattage et de l’augmentation du budget national pour le programme de stérilisation des chiens et des chats.

vegan israel

Même les forces de défense israéliennes sont devenues végétaliennes, offrant de la nourriture, des bottes et des bérets sans animaux aux soldats végétaliens.

Pour Ori Shavit, journaliste culinaire, blogueuse et chantre du véganisme interrogée par Paris-Match, il y a plusieurs raisons : « D’abord Israël est un pays très jeune, composé d’immigrants qui ont des traditions culturelles variées. La gastronomie du pays n’est pas figée, ancrée comme en France par exemple, elle évolue très vite. Et ici c’est la “start-up nation”, l’innovation, la nouveauté coulent dans nos veines. Enfin, je pense que le fait que nous soyons un tout petit pays aide à la circulation rapide de l’information. »

ori shavit

Shai Alfia, Israélien installé à Paris et vegan depuis cinq ans, ajoute que « la cuisine israélienne est basée sur de nombreux mets vegans, comme le falafel, le houmous ou la crème de sésame. Ajoutez les légumes frais, l’huile d’olive et les céréales qui constituent notre alimentation quotidienne, méditerranéenne, on est à fond dans le véganisme« .

Et, bien sûr, l’alimentation végane est compatible avec la Cacherout, le code alimentaire prescrit aux Juifs religieux. Enfin, la religion juive exige explicitement un bon traitement des animaux. » La Bible et la tradition rabbinique placent l’animal sous la protection de la loi. Le rapport à l’animal se mesure à partir de ce que la tradition rabbinique appelle tsaar baalei hayim : souffrance des êtres vivants.

vegan israel 2

Toutefois, l’abattage rituel (shehita) qui prône l’égorgement de l’animal sans étourdissement préalable, donc en pleine conscience, apparaît aujourd’hui de plus en plus en contradiction avec le respect des êtres vivants prôné dans les textes rabbiniques.  En effet, si la Torah reconnaît à l’homme le droit de tuer des animaux pour se nourrir, elle lui demande deux choses essentielles :

  • Respecter la dignité des animaux, de leur vivant et jusqu’après leur mort ;
    limiter au mieux leur souffrance et leur stress au moment de leur mise à mort.
  • La mise à mort d’un animal doit s’effectuer de manière à lui éviter au maximum souffrance et stress : Ce respect se prolonge au-delà de la mort de l’animal, dans la préparation et la consommation de la viande (Cacherout).

RECETTES

Vous retrouverez les mêmes influences culinaires sur l’ensemble du bassin méditerranéen. Voici quelques idées pour régaler vos papilles. Faciles à faire, ces recettes vous emmènent en voyage de l’autre côté de la planète 😉

Bonne dégustation à tous!

Réale

Crédit Photo couverture : From the Grapevine. com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *